Pull Apart Bread : la brioche à effeuiller !

Brioche à effeuiller : Pull Apart Bread

Après les tartes tourbillons repérées sur FoodReporter, une jolie brioche m’a fait de l’oeil et s’est ajouté à mon tableau de “recettes à tester” sur Pinterest.

Cela fait plusieurs mois que je vois les photos de ces divines brioches fleurir sur la blogosphère culinaire… et ce weekend j’ai enfin pris le temps de la réaliser !

Rien que visuellement c’est magnifique… mais pour les papilles c’est l’extase ! Du goût, du moelleux, du croquant… La brioche parfaite !

Brioche à effeuiller : Pull Apart Bread
Brioche à effeuiller : Pull Apart Bread

Merci CookingMumu pour cette recette très bien détaillée, qui démystifie la pâte à brioche ! La recette est un peu longue à réaliser car il y a beaucoup d’étapes d’attentes, mais elle est vraiment très simple !

Personnellement, je l’ai étalé sur deux jours afin de ne pas passer la journée à attendre entre les étapes, et la préparation s’est très bien déroulée, même si j’ai eu quelques doutes lors de l’étape “pétrir” le rapport temps/plaisir final est tel que finalement je recommencerai avec grand grand plaisir !

Miam !
Miam !

Ingrédients

Pour la pâte :
280g + 100g de farine
50 g de sucre roux
1 sachet de levure de boulanger
60 g de beurre
80 ml de lait
60 ml d’eau
2 oeufs à température ambiante

Pour la “garniture”
100 à 200 g de sucre roux
2 cuillère à café de cannelle
40 à 60 g de beurre

Recette

Etape 1 :
Dans un saladier, mélangez les 280g de farine avec le sucre, la levure.
Faites fondre le lait et le beurre, y ajouter l’eau et remuer un peu. Versez ce mélange dans le saladier contenant les ingrédients secs, et mélangez.
Dans un bol, fouetter les deux oeufs, et ajoutez-les au mélange. Mélangez jusqu’à ce que les oeufs soient bien incorporés.
Ajoutez les 100 grammes de farine restante, mélangez puis pétrissez environ 10mn à la main et formez une boule (attention, n’oubliez pas d’ajouter la farine restante avant de pétrir… sinon cela risque de vous dégouter des crumbles et autres pâtes à pétrir !)

Etape 2 :
Graissez un saladier, déposez la boule de pâte et recouvrir de film alimentaire. Placez le saladier dans un endroit « chaud » (à proximité de la cheminée…), et laissez reposer au moins 1 heure. La pâte doit doubler de volume (je l’ai laissé toute la nuit, la pâte a bien débordé du saladier…)

Etape 3 :
A la main, dégonflez la pâte et pétrir un peu avec une cuillère à soupe de farine. Puis sur une surface légèrement farinée, étalez la pâte sur environ 50cm de largeur et 30cm de hauteur.

La pâte
La pâte

Mélanger le sucre et la cannelle (j’ai mis 150 g de sucre et 2cc de cannelle, pour la cannelle c’est parfait si vous aimez, et pour le sucre je pense qu’on peut en mettre un peu moins).
Faites fondre environ 50g de beurre et badigeonnez la pâte étalée à l’aide d’un pinceau ou d’une cuillère.
Saupoudrez ensuite le sucre sur la couche de beurre (si tout le sucre ne colle pas au beurre, vous pourrez l’ajouter sur la brioche avant le passage au four).

La pâte beurrée, sucrée
La pâte beurrée, sucrée

La pâte beurrée, sucrée
La pâte beurrée, sucrée

Etape 4
Coupez la pâte en 6 bandes horizontales, puis verticales, afin d’obtenir des rectangles, et empilez-les (pour ma part j’ai coupé beaucoup moins de carrés et ai utilisé le reste de pâte pour confectionner une deuxième mini brioche).

La découpe de la pâte
La découpe de la pâte

La découpe de la pâte
La découpe de la pâte

Etape 5
Beurrez, ou recouvrez de papier sulfurisé votre moule à cake et déposez des piles de rectangles de pâte dans le plat.
Laissez gonfler dans un endroit chaud, recouvert d’un torchon 30 à 45 mn.

Les feuilles de brioche
Les feuilles de brioche

Etape 6
Déposez enfin quelques morceaux de beurre sur le dessus de votre brioche et s’il vous reste plein de sucre sur la table, ajoutez-le sur la brioche !
Faites cuire dans le four préchauffé à 180°C pendant environ 30 minutes ou jusqu’à ce que les sommets soient très bruns dorés.

Démoulez votre brioche délicatement et dégustez encore chaud c’est tellement bon !

La brioche à effeuiller
La brioche à effeuiller

Au démoulage, un lit de caramel au beurre salé recouvrait le fond de mon plat… Régressif à souhait !

Le lit de caramel de la brioche
Le lit de caramel de la brioche

Regardez cette mie, l’intérieur est tellement moelleux, doux, beurré… une vraie bonne brioche maison… et les bords… Sucrés, craquants à souhait ! Et cette pointe de cannelle… Je vous laisse tester d’urgence 😉

L'intérieur moelleux de la brioche
L’intérieur moelleux de la brioche

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.