Défi zéro-déchet : 1ère pesée et focus sur le verre

Le défi est lancé il est l’heure de vous partager le bilan de notre 1ère pesée de référence. On appréhende un peu, car même si je suis convaincue de faire déjà attention au quotidien je sais que l’on peut toujours faire mieux et je n’ai pas encore de repères concrets. Je sais juste que chaque semaine mes poubelles se remplissent tout doucement et donc je ne suis pas au niveau zéro.

Bilan pesée de référence, les chiffres :

Poubelle noire (ordures ménagères) : 1,2 kg
Poubelle jaune (recyclable) : 1,6 kg
Poubelle verte (verre) : 2 kg
Compost : 1,1 kg 

Soit 4,8 kg = 2,4 kg par personne !

Pour une première pesée cela me semble déjà très correct, on est assez loin des 12 kilos par habitant par semaine (ou 7 kilos hors déchetterie). Pour la semaine à venir je vais noter tout ce que je jette et vérifier si je peux trouver une alternative pour supprimer ces déchets.

Focus sur le verre

Ce qui m’interpelle le plus dans cette pesée initiale c’est la dizaine de bouteilles de verre, de bière et vin principalement (je vous rassure nous recevons beaucoup amis et famille ce qui augmente régulièrement notre consommation personnelle).

Même si à priori le verre se recycle à l’infini, le recyclage c’est aussi de l’énergie et le mieux serait surement de réduire en réutilisant les bouteilles par exemple.

Concernant le vin ?

Très honnêtement, pour le moment je ne pense pas pouvoir réduire de beaucoup les bouteilles de vin car nous en achetons régulièrement directement à la propriété pour le conserver plusieurs années. Mais si vous avez des suggestions je vous écoute attentivement ! Je ne sais pas si certains domaines récupèrent les bouteilles vides pour les réutiliser ? Pour le vin du quotidien vous connaissez des cavistes qui reprennent les bouteilles ?

Et la bière ?

Pour la bière, en Belgique il y a encore le système de consigne ! Pour certaines de nos bières favorites, il arrive qu’une fois achetées et consommées nous les conservons et les échangeons directement la bas (une à deux fois dans l’année).
Mais le plus souvent, les bouteilles sont achetées en magasins au sein desquels elles ne sont pas reprises. Dans certaines villes ils existent des caves spécialisées qui proposent nombreuses références de bières artisanales et qui pratiquent la consigne, mais sur le secteur de La Rochelle je n’en connais pas encore. Et vous, vous connaissez des caves ou brasserie où les bouteilles sont consignées ?
Autre alternative, on a récemment fait l’acquisition des matières premières pour s’essayer à la fabrication de bière nous même. Verdict dans l’année 😉

Et l’huile ?

Concernant les bouteilles d’huile nous sommes assez consommateurs, nous avions acquis de l’huile d’olive en pack de 5 litres, mais au final c’est beaucoup de carton et du plastique, nous allons revenir au verre pour le prochain achat.

A l’épicerie vrac bio “Un bol d’Air” à La Rochelle, on trouve huile d’olive, de noix, et vinaigres. Nous pouvons apporter notre contenant, une bouteille en verre, et le remplir directement d’huile vendue en vrac. C’est très pratique et écologique. Je vous en parle très vite dans un article dédié à mes achats alimentaires du quotidien.

Pas de pot ?

Et non pas de pots cette semaine ! J’achète rarement de la nourriture en pot, de temps en temps un pot de moutarde, et lorsque le pot est terminé, le plus souvent je le réutilise ou le donne pour stocker de la confiture, compote, ou comme pots à épices, noix, graines et autres fruits secs.

Vous pensez à d’autres déchets de type verre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.