Vers un quotidien zéro déchet et une consommation plus responsable !

Bonjour,

La semaine dernière j’ai regardé CASH INVESTIGATION : “Plastique, la grande intox” et le reportage qui a suivi MA VIE ZERO DECHET.

Je suis déjà très sensibilisée à la démarche zéro déchet au quotidien, j’aime cuisiner mes repas par moi-même, supprimer les produits qui me semblent toxiques pour moi ou la planète. Le gaspillage alimentaire m’insupporte, je suis d’ailleurs une adepte de la cuisine avec des restes (les salades sont merveilleuses pour ça) comme je l’expliquai déjà il y a 7 ans dans l’article s’engager pour une cuisine plus saine et durable“. 

Dans ce cadre  je souhaite m’investir dans une démarche plus globale de réduction des déchets et de consommation plus responsable, respectueuse de l’environnement, des producteurs et de ma santé. Ce blog peut me permettre de partager mon expérience, de suivre mes progrès à la manière d’un journal de bord et je l’espère recueillir votre expérience, vos pratiques ou vous sensibiliser vous-aussi.

Le plastique à usage unique m’insupporte au plus haut point, je pense que ma prise de conscience a eu lieu il y a plusieurs années lors d’une action de ramassage de déchets sur une plage merveilleuse de l’île d’Oléron, en quelques heures le nombre de sacs de déchets ramassés était impressionnant et les images choc de sensibilisation encore plus.

Le travail d’éducation est vraiment important. De voir que les déchets se retrouvent nombreux dans les mers, les estomacs des oiseaux, des poissons ce fut la goutte de trop.

En classe primaire j’ai également assisté à une séance de sensibilisation sur le recyclage, j’avais retenu qu’avec des bouteilles on pouvait faire des pulls, merveilleux non ? En fait non pas tant que ça, car dans ce plastique il peut y avoir des matières toxiques. Au final, ce pull va finir par être jeté puis va rejeter de nombreuses fibres de micro-plastique dans l’eau de lavage par exemple. Je ne sais plus qui organisait cette séance de sensibilisation mais si elle l’était par la société éco-emballage, ça ne m’étonne plus qu’ils préconisent de recycler plutôt que régler le problème à la source c’est-à-dire supprimer ou limiter les déchets plastiques !

Mais à l’époque j’avais bien enregistré le message sur le tri et c’est rentré dans mon dossier : IMPORTANT. Si des sensibilisations régulières auprès des enfants peuvent continuer à avoir lieu, avec des messages clairs sur la réduction des déchets, je suis certaine que les mentalités évolueraient plus vite encore. 

 Car au final pourquoi tout ce plastique ? Plus de confort ? de praticité ? Non merci.
Même si l’arrêt de la production de plastique serait idéal, la transition risque d’être longue, et en attendant ne soutenons pas cette production. D’autres solutions existent, on peut tous se mobiliser à notre niveau selon nos envies, notre sensibilité, notre conscience et nos connaissances sur ces sujets. Par exemple soutenons les commerces de proximité, respectueux de l’environnement, des producteurs et des consommateurs. Et arrêtons de sur-consommer à outrance !

Le reportage “Ma vie zéro déchet” m’a donné envie de m’investir encore plus dans cette démarche, quitte à en devenir un peu extrême pour que cela devienne une habitude, un réflexe. Je vais me baser sur ce reportage et tenter de passer sous les 1 kilo de déchets par semaine en 6 mois. 

Vous relevez ce challenge avec moi ?

Sur l’agglomération de La Rochelle où je vis il est indiqué qu’en 2016 il y a : 
– 260 kg d’ordures ménagères produits par an et par habitant (soit 5 kilos / semaine)
– 122 kg d’emballages recyclables triés par an et par habitant (soit 2,3 kilos / semaine)
– dont 40 kg de verre par an et par habitant
– 242 kg de déchets déposés en déchetterie
Soit 624 kg d’emballages par an et par habitant soit une moyenne de 12 kilos par semaine par habitant. Mon objectif d’1 kilos par semaine pour 2 personnes me semble donc très correct pour un début.

Chaque semaine j’effectuerai la pesée de mes différentes poubelles de déchets. Cela me permettra d’avoir de vrais indicateurs de suivi et donc de la motivation pour progresser. 
Je pratique déjà le compost donc j’aurai 4 poubelles, la noire pour les ordures ménagères, la jaune pour les déchets recyclables (de type plastiques, carton, aluminium…), la verte pour le verre et la grise pour la déchetterie ou les Ressourceries/Recycleries.

Je vais partager également les bonnes pratiques de mon quotidien, chaque produit de mon quotidien que j’ai déjà remplacé ou que je souhaite remplacer pour ne plus utiliser ce plastique que je ne veux plus voir ! Je ne sais pas si une alternative existe pour tout ou si je dois simplement m’en passer, toutes vos idées et témoignages seront bienvenus !

Retrouvez tous les articles à venir sur ce sujet dans la rubrique “Zéro-déchet” du blog.

Liens :
– Reportage en replay : CASH INVESTIGATION : “Plastique, la grande intox
– Blog “Ma vie zéro déchet”
– L’article s’engager pour une cuisine plus saine et durable“.
– La rapport de l’agglomération de La Rochelle RAPPORT ANNUEL DÉCHETS 2016 PDF
– Le site de l’agglomération de La Rochelle C’est pas si bête de réduire nos déchets !
– Le blog Zero Waste France
– Le blog Ma famille zéro déchet 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.